Cette fois ça y est le capitaine a son billet d'avion pour la Martinique. il quittera l'île à Vache le 20 mai, 3 mois après l'accident!

Brin d'île a fait l'objet d'une réparation provisoire par un prestataire haïtien, Mr Balthazar.

La réparation a eu lieu en deux temps, il est venu une première fois avec plusieurs ouvriers sur 3 jours pour effectuer le travail.

Mauvais points; Aucune protection du bateau n'est effectuée avant le début du travail, résultat de la poussière partout, de la résine sur les planchers des cabines et sur le teck dans le cockpit. Des éclats de limaille de fer sur le revêtement du pont qui commence à rouiller.

Apparemment ils n'ont pas du tout procédé comme l'avait recommandé l'expert: prise de la coque en sandwich à la hauteur de la fente avec des planches boulonnées de chaque côté puis résinage.Ils n'ont mis qu'une ou deux couches de fibre de finition qu'ils ont résiné puis passé du gelcoat.

Franck en réfère à l'assurance qui demande des photos, mais comme ils ont passé du gelcoat par dessus on ne voit pas. Franck passera un après midi à gratter le gelcoat pour pouvoir faire des photos.

Résultat, l'expert rappel Balthazar, pour qu'il complète le travail. On apprend par la même occasion que l'assurance lui a envoyé du matériel qu'il n'est même pas allé chercher à la douane...

Ce WE les ouvriers reviennent reprendre la réparation,

coût de l'opération : 17700 US dollards......13000 euros, gloups!!!

Nous attendons l'équipage qui doit convoyer le bateau jusqu'en Martinique où il sera définitivement réparé.

Franck se rend donc en Martinique en avion, il attend que Brin d'île arrive au Marin, ensuite je le rejoins pour effectuer le déménagement.

Le retour devrait prendre entre 12 et 15 jours si tout va bien, on croise les doigts.

Des nouvelles de l'équipage:

Le boulanger/pâtissier a repris le boulot, un poste en pâtisserie au Luc.

le collégien continue ses cours du CNED et se prépare a passer le brevet, il a retrouvé ses copains.

La femme du capitaine a encore une fois joué les déménageurs, en effet petit à petit je nous réinstalle dans notre maison que Valérian et Camille ont quitté le premier mai pour une location à Draguignan.

Surprise:En rentrant comme je souffrais de l'épaule (une énorme calcification à l'intérieur de l'articulation), je me suis rendue chez mon médecin.

Radio, echographie, infiltrations puis balnéothérapie. j'envoie mes feuilles de sécu à la MGEN et là surprise : ils m'ont radiée ... je ne suis plus assurée depuis le 31 janvier 2013!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Effectivement j'avais demandé à suspendre ma complémentaire santé chez eux pour prendre une complémentaire spécifique aux voyageurs en voiliers. ils ont donc décidé que je partais à l'étranger et que je n'avais plus droit à la sécu en France!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! J'ai bien reçu une lettre me disant que ma complémentaire était suspendue mais rien ne m'indiquant que la sécu aussi l'était...

Grosse colère je suis descendue à Toulon pour les secouer, j'attends toujours à ce jour une explication des hautes sphères de la MGEN, et d'être réintégrée.

Heureusement que je suis d'une santé solide et qu'il ne m'est arrivé aucun accident en 1 an et 4 mois.

à suivre...